En cette période de Nikon Music Festival, Nikon vous propose de découvrir un projet photographique original lancé il y a quelques mois par Pierre Gouineau, photographe débutant mais passionné qui nous raconte avec ses propres mots le concept de « Sound & People« , un projet mêlant découverte musicale et portrait de rue. Tous les jours depuis le 1er janvier 2016, il aborde des inconnu(e)s écoutant de la musique et leur demande la chanson qu’ils/elles écoutent à ce moment précis. Découverte.

« Sound And People est un projet mêlant découvertes musicales et portraits de rues. Cette idée est née d’une interrogation que j’ai eue un jour, casque sur les oreilles, marchant dans la rue sans trop me préoccuper de ce qui m’entourait. En redressant la tête, je n’étais pas seul (Eh non) ! Plein de gens écoutaient aussi de la musique.

Certains battent la mesure, d’autres ferment les yeux pour mieux l’apprécier, il y en a même qui murmurent les paroles, c’est fascinant ! La curiosité m’a poussé à monter ce projet, à aller à la rencontre de mon voisin et de lui demander simplement le titre de la chanson qui l’accompagne au moment où je l’aborde. C’est bête, ce n’est pas révolutionnaire, mais ça permet de découvrir un bout du monde de ceux qui nous entourent.

Je suis un photographe peu expérimenté, débutant, sans followers et je n’ai jamais réalisé de photo grandiose. Mais la photographie offre quelque chose de bien plus important que tout le reste : l’émerveillement. Quand certains voyagent à la recherche de grands espaces pour se sentir petit, d’autres souhaitent ressentir le contact de la faune Africaine. Nous avons tous nos petits trucs qui délivrent l’adrénaline nécessaire à nous pousser toujours plus loin. Moi c’est la rencontre. La rencontre des visages, des noms, des goûts surtout.

Quand on parle avec les gens, on peut demander le style de musique préféré de nos interlocuteurs, mais sans contexte, la musique est toujours vide de sens. Cette question est trop large, on dit aimer le style “Rock”, mais quel Rock ? Celui de Bill Haley ou celui de Led Zeppelin ? C’est un non-sens.

La découverte peut être ponctuelle, une chanson et une seule. Celle sur laquelle on accrochera, ou pas, pour aller en découvrir d’autres ensuite. “Bonjour, qu’êtes-vous en train d’écouter en ce moment ?” est la question qui me sert à aborder les gens. Souvent curieux, ils demandent toujours pourquoi. Si certains refusent, par peur peut-être d’internet, des réseaux sociaux, de ne pas être “maître” de leur image, tous montrent de l’intérêt pour le projet. Parfois, je suis même surpris par la motivation exprimée par mon interlocuteur pour faire la photo.

Comme je l’ai dit plus haut, je ne suis pas techniquement performant en photographie. Je connais mon boitier et je connais lightroom bien entendu mais je ne vais pas beaucoup plus loin. J’ouvre entre 2.8 et 3.2, je monte les ISO pour être confortable même en cas de changement de lumière. J’adapte ensuite chaque photo afin d’homogénéiser la série en renforçant les noirs ou en accentuant le contraste par exemple. Les photos du projet sont volontairement en noir et blanc pour renforcer cet aspect “photographie de rue” (où le noir et blanc reste maître il ne faut pas se le cacher) mais aussi parce que prendre une photo par jour, c’est se confronter à une lumière différente par jour, à des couleurs différentes tous les jours et le noir et blanc aide à donner de la cohérence.

Pour finir, j’espère que Sound & People ne restera pas le “simple” projet qu’il est aujourd’hui. Peut-être vais-je trouver un moyen de lui donner un peu plus d’originalité avec des portraits ponctuels en couleurs ou en faisant des ponts entre différents portraits. Wait and see ! »

Récit par Pierre Gouineau
Retrouvez les portraits de rue et les musiques associées sur le site du projet : soundandpeople.tumblr.com

Pierre Gouineau

Photographe à l'origine de "Sound & People", projet mêlant découverte musicale et portrait de rue. Tous les jours depuis le 1er janvier 2016, il aborde des inconnu(e)s écoutant de la musique et leur demande la chanson qu'ils/elles écoutent à ce moment précis. Il partage ensuite leur portrait avec la musique associée.

son matériel

Commentaires