Fermer

En juin 2016, la barre des 100 millions d’objectifs Nikon produits a été dépassée. Retour sur une sélection de focales parmi les plus mythiques de la gamme Nikkor, une légende débutée il y a bientôt 70 ans.

Nikkor H C 5cm F2 (1946)

Les objectifs Nikkor ont réellement pris leur essor à partir de 1950 par l’intervention du fameux photographe David Douglas Duncan (DDD). En visite au Japon, DDD est assisté par Jun Miki, jeune photographe japonais. DDD est intimement lié à Leica, au point que la société allemande ait désigné le fameux M3D pour lui. Jun Miki utilise lui un objectif 85mm f2 Nikkor monté sur un Leica IIIf. DDD est impressionné par le piqué et la qualité d’image des optiques Nikkor. Il partira couvrir la guerre de Corée avec un Leica IIIc équipé d’une optique Nikkor 5cm. Lorsque le magazine Time Life recevra ses premières photos, ils crurent au début que DDD avait utilisé un appareil à chambre, tant la qualité du tirage était excellente. La réputation de Nikon était lancée.

Nikkor H C 5cm F2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nikkor 13mm f:5.6

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

13mm f/5.6 AI-s (1976 -1998)

Souvent qualifié comme le Graal des focales Nikkor, le 13mm, lancé en 1976, est peut-être l’objectif le plus rare de la marque, puisque produit à seulement 350 exemplaires. C’est un fish-eye qui offre 118 degrés d’angle pour une distorsion quasiment nulle. Désigné par Ikuo Mori et développé en prototype à partir de 1973, c’est l’objectif Nikkor mythique, introuvable, inabordable. Un véritable objet de culte que seuls quelques privilégiés ont pu avoir entre les mains. En témoigne cette vidéo de Felix Kunze.

80-200mm f/4.5n AI (1977-1981)

Le premier zoom développé par Nikon fut le 85-250 mm f/4 en 1959. Mais c’est bien le 80-200mm f/4.5n AI, produit entre 1977 et 1981 qui permit à la marque d’assoir sa maitrise sur ce marché. Doté d’une construction robuste, il n’en demeure pas moins compact et léger. Il a fait les belles heures du photojournalisme au début des années 80, mais trouve encore son utilité aujourd’hui sur les boîtiers numériques avec un piqué et un rendu chromatique excellents.

Zoom Nikkor 80-200mm-f4.5 N AI

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nikkor 300 mm ED

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

300mm f/2.8 ED-IF (1977-1982)

Le 300mm f/2.8 constitua longtemps un rêve jamais développé pour les photographes reporters, notamment dans le sport. Ce téléobjectif à focale fixe fut introduit pour la première fois en 1972 lors des Jeux Olympiques d’Hiver de Sapporo, mais il n’était pas disponible à l’achat. Il fallut attendre 1978 pour le voir sur le marché, période durant laquelle fut développé le fameux verre ED (à dispersion ultra faible) pour offrir une netteté et un rendu des couleurs parfaits en minimisant les aberrations chromatiques. Le 300mm est la première optique ED de Nikon.

AI-S Micro Nikkor 55 mm f/2.8 (1979)

En matière de photo macro, le Al-S Micro Nikkor 55 mm F/2.8, sorti en 1979, constitue une référence plébiscitée par de nombreux photographes. Définition, contraste, clarté des images, cet objectif macro sert même d’étalon pour comparer avec les autres offres du marché. La mécanique et son look vintage en font un objectif de choix, le marché de l’occasion l’ayant remis au goût du jour à des tarifs abordables. Il excelle dans l’échelle de profondeur de champ et peut être accompagné d’une multitude d’accessoires pour les besoins spécifiques de la photo macro.

Micro Nikkor 50 mm

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nikkor 50mm 1.2 Als

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

50mm f/1,2 AI-S (1981)

L’optique 50 mm la plus lumineuse proposée par Nikon. Développé en 1981, cet objectif à focale fixe a acquis ses lettres de noblesse par sa polyvalence. Il est encore beaucoup recherché aujourd’hui par les photographes urbains qui travaillent de nuit. Non équipé d’AF, la mise au point est obligatoirement manuelle. Doté d’une qualité de fabrication hors-pair, cet objectif se négocie au prix fort sur le marché de l’occasion. Il constitue un indispensable de la gamme Nikkor.

85mm f/1.4 AI-s (1981-2006)

Le 85mm est l’objectif idéal pour les portraits. Le flou d’arrière plan, « Bokeh », est particulièrement bien défini grâce à un diaphragme circulaire à neuf lamelles. Produit de 1981 à 2006, il offre une résolution, une qualité d’image et des contrastes saisissants. Il est remplacé aujourd’hui par des modèles plus récents mais est toujours considéré comme le must-have, en argentique ou en numérique.

Nikkor 85mm f:1.4

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

AF Nikkor 28mm f:1.4 D

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

28mm f/1.4D AF (1994-2006)

Un grand angle à focale fixe qui a contribué à faire de Nikon une référence pour la photographie de paysage, dans n’importe quelle condition de lumière, particulièrement la nuit. Produit de 1994 à 2006, le 28mm fut écoulé à 7000 exemplaires, réservés à une clientèle professionnelle. Sa qualité de fabrication hors pair en fait un modèle rare très recherché des collectionneurs.

AF-S 200-400 f/4 (2003)

Lancé en 2003, c’est le zoom super téléobjectif à l’échelle de focale 200-400 qui a permis à Nikon de reprendre des parts de marché face à la concurrence, plus particulièrement dans la photographie de sport. Rapidité, performances et qualité d’image dans les conditions les plus exigeantes, le 200-400 s’adapte à toutes les situations. Une monture exigeante, un poids conséquent, qui offre une stabilité à toute épreuve avec la technologie VR qui réduit toutes vibrations : en embarqué pour photographier les courses de voiles d’hélicoptère, dans les salles de concerts pour être devant la scène, même placé au fond des salles, reportages animaliers, il remplit son rôle à merveille.

AF-S 200-400 mm VR II

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

AF-S Nikkor 14-24mm f:2.8 G ED

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

14-24mm f/2.8 AF-S (2007 à aujourd’hui)

Le 14-24mm ou le chef d’oeuvre du grand angle. Les superlatifs abondent lorsque l’on évoque cet objectif. Sorti en 2007, c’est la focale ultra-grand angle de référence chez les professionnels. Il offre une parfaite luminosité en ouverture constante à 2,8 pour une largeur et une profondeur de champ incomparables. Il est doté d’un traitement nanocristal pour réduire les images parasites et les reflets. Les aberrations chromatiques lui sont inconnues. Une véritable légende de la gamme Nikkor.

AF-S DX 18-200mm F/3.5-5.6G ED VR II (2009)

Le 18-200 mm offre une plage de focale XXL constituant une véritable performance optique. Initialement sorti en 2005, la version 2 présentée ici est produite à partir de 2009. C’est la focale polyvalente par excellence. Idéale pour une sortie légère : passer des portraits aux paysages ou l’architecture ne lui pose aucun problème. Equipé du système de vibration VR II autorisant une vitesse d’obturation 4 fois plus lente, cet objectif abordable est un must à la portée de tous.

Pour en savoir plus sur la gamme Nikkor actuelle, rendez-vous sur www.nikon.fr

AF-S DX Nikkor 18-200mm f3.5-5.6G ED VR II

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires