Daniel Kalisz, photographe australien était prêt, comme pour chaque grand prix, à couvrir une simple course de F1. Il était accompagné de sa solide équipe de photographes. Un plan bien précis avait été établi pour couvrir les endroits clés du circuit. Mais cette fois-ci, il a assisté au crash du pilote Fernando Alonso. Retour sur cet événement marquant en photo.

F1 Nikon D5 Australie Crash Fernando Alonso Daniel Kalisz
Photo credit: © Kalisz/SuttonImages www.sutton-images.com

Daniel n’a pas anticipé l’accident mais a commencé à shooter quand Alonso, déjà dans une voiture complètement détruite, est venu vers lui. Avec son Nikon D5 équipé des objectifs AF- S NIKKOR 500mm f/4E FL ED VR et AF- S TC-14E III, Daniel s’est concentré sur la voiture et a continué à shooter jusqu’à ce que la voiture atterrisse à l’envers. Malgré la proximité, la mise au point a suivi parfaitement.

F1 Nikon D5 Australie Crash Fernando Alonso Daniel Kalisz
Photo credit: © Kalisz/SuttonImages www.sutton-images.com

Nous étions tous surpris et soulagés de voir Alonso sortir de la piste à pieds indemne à côté d’une voiture complètement détruite.

F1 Nikon D5 Australie Crash Fernando Alonso Daniel Kalisz
Photo credit: © Kalisz/SuttonImages www.sutton-images.com
F1 Nikon D5 Australie Crash Fernando Alonso Daniel Kalisz
Photo credit: © Kalisz/SuttonImages www.sutton-images.com

Les photographes de Sutton Images sont maintenant à Bahreïn pour couvrir la prochaine course de F1. Découvrez également leur travail que nous avions partagé sur LE MAG à l’occasion des essais en cliquant ici.

Commentaires