Le féminin peut-il aussi être masculin ? Pour répondre à cette interrogation quasi «métaphysique», Martial Lenoir nous invite à revisiter les codes qui composent l’esthétique masculine pour mieux re-dessiner les contours de la féminité.

Photographe : Martial Lenoir assisté de LuLu Inthesky | Modèle : Sonny Sun | Makeup artist : Audrey Loy | Hair Stylist : Sandrine Quercy Garcia | styliste : Audrey Jehano | Vidéo : Alexis Rieger 

« Avec ses fières Garçonnes, le photographe invente un nouveau langage, une grammaire masculine, presque violente mais composé d’un vocabulaire subtilement féminin qui fait naitre une expression nouvelle, hors-norme.

Après ses deux premiers essais parfaitement maîtrisés La loge des rats et Les reflets du désordre, le photographe repousse encore plus loin les frontières de l’image féminine. Avec Les Garçonnes, l’artiste nous offre un travail original, insolite et d’une force incroyable. Chaque image est un hymne, un hymne à la féminité…

C’est son parti-pris et c’est parfaitement réussi ! »

Propos par Éric Robin

A propos de Martial Lenoir

Martial Lenoir, photographe de mode et portraitiste, est né en 1971 au Pays Basque. Il vit et travaille à Paris. Il acquiert son premier appareil photo, un RB 67 (moyen format), en octobre 2001, puis obtient le diplôme de l’école EFET en 2003.

En 2009, il est primé au Festival européen de la photo de nu d’Arles avec sa série La loge des rats. En 2011, il est lauréat duprix argentique ILFORD. La même année, il expose les débuts de sa série Les Garçonnes au Festival Européen De La Photo De Nu d’Arles à la Chapelle Sainte-Anne.

En 2012, il commence sa série Les reflets du désordre qui donnera lieu à une grande exposition à la Galerie Schwab Beaubourg en 2014. Grâce à une campagne de financement participatif menée avec succès, la série se clôturera par l’auto-édition un beau-livre réalisé avec LuLu Inthesky et distribué par les éditions de La Musardine.

Aujourd’hui, il travaille pour différents magazines tels que Normal, The Forest, Inked, Tantalum… et collabore avec les lignes de lingerie Maison close et  Mise en cage. Ses mises en scène érotiques et contemporaines ont fait l’objet de ventes à Drouot et sont régulièrement exposées en galerie. Il travaille actuellement sur une série contemporaine de nu, Les garçonnes, when men are gone, au coeur des friches industrielles de Pantin et en collaboration avec Nikon.

Toujours en association avec LuLu Inthesky et le soutien d’une campagne de financement participatif, le premier livre de la série «Les Garçonnes, when men are gone» sortira en décembre 2015.

Martial Lenoir

Martial Lenoir, photographe de mode et portraitiste, est né en 1971 au Pays Basque. Il vit et travaille à Paris.

Commentaires