Le photographe David de Rueda nous gratifie de quelques images glanées aux Etats-Unis avec le Nikon COOLPIX A.

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 20s, 400 ISO – Paul’s Junkyard, Californie)

« Lorsque l’on explore un pays, il est important de voyager léger et de rester libre de se déplacer. C’est là que le COOLPIX A prend l’avantage sur les Reflexs numériques ».

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/8, Vitesse 1/200s, 200 ISO – Sur les toits de New York City)

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 1/100s, 400 ISO – Sur les toits de New York City)

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 1/160s, 400 ISO – Sur les toits de New York City)

« Les points forts du COOLPIX A sont sa lumière optique, la qualité de l’image (photo et vidéo) et son ergonomie. Il est idéal pour l’infiltration, quand vous souhaitez être plus discret. »

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 1/800s, 400 ISO – Glass House, San Francisco)

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 1/1250s, 400 ISO – Glass House, San Francisco)

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 1/1250s, 400 ISO – Glass House, San Francisco)

« Nous avons donc exploré les toits de New-York, une friche militaire à San Francisco et le désert de Mojave en Californie. »

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 20s, 400 ISO – Paul’s Junkyard, Californie)

(Nikon Coolpix A – Ouverture f/4, Vitesse 15s, 400 ISO – Paul’s Junkyard, Californie)

Photo credit: ©David RuedaSource: http://www.urbex.fr/

Commentaires