A peine rentré de son road-trip américain, David de Rueda, ne perd pas le nord et continue à trouver de nouveaux lieux interdits à photographier. Tel un ninja moderne, il s’infiltre la nuit dans les monuments, les cimetières marins, les stations de metro abandonnées ou au sommet des grues. Il nous livre ici ses 6 dernières photos d’exploration urbaine :

La grue dans le ciel

Nikon D800E – Objectif Nikkor 14-24mm f/2.8 – Focale 14mm, Ouverture f/4, Vitesse 2,5s, 400 ISO

Une grue qui bouge au gré des rafales de vent. Au milieu de la nuit, j’ai la sensation grisante de flotter au-dessus de la ville, comme installé sur un tapis volant.

L’arche secrète

Nikon D800E – Objectif Nikkor 14-24mm f/2.8 – Focale 14mm, Ouverture f/2.8, Vitesse 80s, 400 ISO

Après une infiltration digne du parcours du combattant, un enchevêtrement de passages vieux de plusieurs siècles me conduit vers une magnifique arche secrète.

Les géants d’acier

Nikon D800E – Objectif Nikkor 14-24mm f/2.8 – Focale 14mm, Ouverture f/2.8, Vitesse 20s, 640 ISO

Luttant contre le courant, je mène ma petite embarcation au pied d’effrayantes carcasses de guerre. Le clair de Lune accompagne ma traversée solitaire.

La base extra-terrestre

Nikon D800E – Objectif Nikkor 14-24mm f/2.8 – Focale 14mm, Ouverture f/6.3, Vitesse 30s, 400 ISO

Une soucoupe géante venue d’ailleurs, perdue au milieu de nulle part. Une lumière nocturne étrange, presque irréelle.

Le cimetière des bus

Nikon D800E – Objectif Nikkor 14-24mm f/2.8 – Focale 14mm, Ouverture f/10, Vitesse 1/6s, 50 ISO

Le temps semble s’être arrêté il y a soixante ans. Dans la poussière, un vieux bus trône fièrement sur un dernier rayon de soleil.

Le tunnel coloré

Nikon D800E – Objectif Nikkor 14-24mm f/2.8 – Focale 14mm, Ouverture f/8, Vitesse 3s, 400 ISO

Patchwork multicolore, ce tunnel secret me plonge dans un rêve éveillé, vers une destination inconnue.

Retrouvez le travail de David de Rueda sur  http://www.davidderueda.com et https://www.facebook.com/ddrpy

Commentaires