Fermer

C’est un livre qui ravira les amateurs de belles vagues et de photographies. « Surfing. 1778-2015 » propose près de 600 pages d’histoire visuelle du surf, retraçant l’évolution d’une pratique qui a d’abord été un mode de vie avant de devenir un sport à part entière.

592 pages, plus de 900 images et 6,4 kilos : telles sont les mensurations de Surfing. 1778-2015. Ce bel ouvrage édité par Taschen est un objet impressionnant, aussi bien par la forme que par le fond. Il s’agit en effet de l’histoire visuelle la plus complète du surf, depuis sa découverte par James Cook au 18e siècle jusqu’à nos jours. Il aura nécessité trois et demi de recherches. Dirigé par l’anthropologue Jim Heimann – qui est aussi directeur d’édition pour Taschen –, le livre se compose de cinq chapitres chronologiques.

Discipline qualifiée de « sport royal pour les rois naturels de la Terre » par Jack London, qui en fera l’éloge dans La Croisière du Snark, en 1911, Surfing est aussi bien une étude magistrale qu’un à hommage à ce sport qui nous embarque jusqu’au Pacifique.

Tout commence lorsque le capitaine James Cook découvrit l’île d’Hawaï – et donc le surf. Voici comment William Anderson, chirurgien de son navire, décrivit les surfeurs : « Je ne pouvais m’empêcher de conclure que cet homme éprouvait le plaisir le plus suprême qui soit, en étant porté si vite et si harmonieusement par la mer. » Cette archive est significative : elle permet au lecteur de saisir la sensibilité de l’ouvrage et l’envergure d’une pratique qui n’a cessé depuis de séduire ceux qui en ont fait l’expérience.

Grâce aux institutions, aux collections et aux archives photographiques du monde entier et à travers des essais des meilleurs journalistes de surf de la planète, Surfing célèbre ce sport qui réunit une communauté de 20 millions de pratiquants, d’innombrables passionnés, et qui exerce une forte influence sur la mode, le cinéma, l’art et la musique. Un ouvrage indispensable pour tous les aficionados de la vague.

Surfing. 1778–2015 – Jim Heimann – 29,0 x 39,5 cm, 592 pages – Disponible Allemand, Anglais et Français – Prix : 150€ – www.taschen.com

Cet article a été réalisé en collaboration avec Fisheye Magazine

Commentaires