Depuis le mois dernier, nous avions prévu de partager avec vous le reportage d’Aliocha Boi, jeune photographe que nous vous avions présenté dans l’article La photographie urbaine dans tous ses états, qui partait à la découverte de Cuba. Hasard de l’actualité, découvrez son reportage photo et son récit, témoignage récent de l’état dans lequel est ce pays dans un moment important de son histoire.

Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi
Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi

Revenu il y a à peine deux semaines de Cuba, j’apprends que ce pays a désormais perdu son ancien leader, Fidel Castro, qui avait 90 ans. J’avais d’ailleurs trouvé son peuple encore très lié à celui qui a incarné, pendant des décennies, espoirs et désespoirs, retrouvant partout des slogans, affiches et portraits de lui.

Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi
Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi

Durant mon séjour, j’ai pu échanger avec quelques Cubains, que j’ai trouvés attachants et très bien éduqués. Même si certains clivages sont toujours présents dans cette société, la politique de Fidel, qui a mis la culture et l’éducation en avant, s’est fait ressentir.

Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi
Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi

En passant plusieurs heures à marcher chaque jour, j’ai pu observer de nombreux contrastes, aussi bien architecturaux qu’humains. Cette série de photos, constituée de jeux de lumières, de scènes de rue et de rencontres, est le résultat de cette observation.

Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi
Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi
Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi
Voyage au coeur des constrastes de Cuba avec Aliocha Boi

Le reportage a été effectué avec un Nikon D750 et deux objectifs : le 35mm 1.8 principalement et le 14-24mm 2.8.

Aliocha Boi

Photographe freelance parisien qui partage l'architecture urbaine qu'il capture avec son Nikon.

Commentaires